-10% DE REMISE SUPPLÉMENTAIRE AUJOURD'HUI / CODE: HOT10

Accompagnez ses techniques auto-massantes à notre masseur

Dans ce monde où nous baissons constamment nos regards vers des écrans et des livres et sommes constamment stressés, nos nuques souffrent. Pour remédier à ça, voici un auto-massage pour relâcher la plupart des tensions autour de votre nuque.

La première et la plus importante chose à faire, est de prendre un moment pour noter comment votre nuque se sent. Comment bouge-t-elle ? Est-ce que vous pouvez tourner votre tête autant de chaque côté ? Est-ce que vous pouvez penchez la tête en avant et en arrière autant que vous le voulez ? Est-ce que certains points dans la région de la nuque vous font mal ? Maintenant que vous avez établi une image de l’état présent de votre nuque, suivez les exercices ci-dessous. Pour les exercices qui ont un côté, commencez à gauche (ou à droite) et comparez des deux côtés avant de traiter la droite (respectivement, la gauche). Ce processus vous permet d’apprendre à mieux connaître votre corps, ce qui vous aidera beaucoup dans votre voyage vers une meilleure santé musculaire et osseuse.

 

MAMAN CHAT

Laissez aller votre tête vers l’avant, et saisissez gentiment la nuque sans utiliser le pouce. Serrez en penchant la tête vers l’arrière (comme si vous vous attrapiez par la peau du cou), et relâchez en ramenant la tête en avant. Répétez quelques fois.

Notez que ça marche aussi très bien à l’envers: commencez avec la tête droite, saisissez fermement votre nuque, et laissez aller votre tête vers l’avant. Cela fonctionne comme tirer la peau de la nuque vers l’arrière, mais nécessite bien moins d’effort.

 

FAIRE GLISSER LA PEAU

Tournez votre tête d’un côté, et appuyez gentiment sur la nuque avec les doigts (l’entier des doigts, pas juste les bouts) sur la nuque, juste sous l’oreille. Appuyez assez fort pour qu’il y ait assez de traction entre vos doigts et la nuque, mais pas trop fort. Maintenant, tournez lentement votre tête de l’autre côté, en gardant votre main en place et une pression à peu près constante. Changez de côté et répétez l’opération. Répétez ce même mouvement pendant quelques minutes. Explorez différentes hauteurs auxquelles vous pouvez placer vos doigts. Quelles sensations est-ce que ça génère juste sous les oreilles ? Et à la hauteur des épaules ?

SÉPARER LES COUCHES

Tournez la tête d’un côté, et amenez le bout de vos doigt de la main du même côté vers votre cou, pointés directement de l’autre côté (voir l’image ci-dessous). Explorez le paysage sous votre peau, et trouvez une vallée. Maintenant laissez vos doigts s’enfoncer gentiment dans cette vallée, et gardez-les en place. Tournez ensuite votre tête pour la ramener en position neutre, voire légèrement tournée du côté opposé. N’y allez pas trop fort; ça ne devrait pas faire mal, mais il est possible que ça provoque une légère sensation de brûlure. De nouveau, essayez différentes vallées, et écoutez votre corps. Qu’est-ce qui fait du bien ?

 

L’ÉPONGE TRAPÈZE

Saisissez un côté de votre trapèze supérieur (le muscle entre le cou et l’épaule, souvent tendu) sans utiliser le pouce. Serrez en levant l’épaule, et relâchez en la ramenant en position neutre. Répétez quelques fois.

Vous pouvez ajouter une image à cela : imaginez que votre trapèze est une éponge pleine d’eau sale (par exemple en train de faire la vaisselle) et lorsque vous levez l’épaule, imaginez que vous essorez l’éponge. Lorsque vous la laissez redescendre, imaginez que l’éponge se gorge d’eau fraîche et pure. Cela rendra cet exercice bien plus efficace !

 

DÉTENTE ROTATIONNELLE DU TRAPÈZE

Regardez droit devant vous et maintenez une des extrémités du trapèze (juste au-dessus de la clavicule, vers votre épaule) en place avec vos doigts. Utilisez pour cela une pression principalement vers l’arrière, et latérale (s’éloignant de votre tête). Tournez votre tête de l’autre côté (cette région abrite parfois beaucoup de tensions; soyez tendre avec vous-même) puis ramenez-la en position neutre. Modifiez légèrement le point que vous maintenez en place, et répétez l’opération. Notez quels endroits “résistent” plus, où vous sentez plus de tensions, etc.

 

DÉTENTE LINÉAIRE DU TRAPÈZE

Commencez de nouveau par regarder devant vous. Utilisez une pression vers le bas et légèrement latérale pour maintenir une extrémité du trapèze en place, et penchez la tête du coté opposé. De nouveau, sentez quels endroits résistent, lesquels sont plus tendus, et changez le point fixe plusieurs fois pour expérimenter. Vous pouvez aussi combiner le fait de pencher la tête et la tourner pour voir quels résultats cela donne.